Les arbres de Bezons menacés d'abattage

27 mai 2016

Situation au 26 mai 2016

Mise à jour au 26 mai 2016

Lors du conseil municipal du 4 février 2015, la mairie a annoncé que le Parc Bettencourt ne serait pas utilisé pour reconstruire le stade, lequel devrait être relocalisé sur des terrains en bords de Seine à la limite Bezons - Carrières sur Seine. 
Bezons Environnement et Val d'Oise Environnement  en ont eu confirmation lors d'une entrevue en mairie le 20 février.

Ceci faisait suite à la forte mobilisation et des interventions avant pendant et lors de l'enquête publique, ainsi et surtout suite au recours déposé par Val d'Oise Environnement. (voir notre article Agora_avril2015)

Le périmètre du Parc Bettencourt devrait être agrandi lors de la construction de la ZAC Coeur de Ville. Le Parc est pour l'instant laissé à l'abandon avec un entretien minimal.

 
Une grande partie des arbres et espaces verts de Bezons ont cependant disparu pour faire place à des constructions.

-  les platanes cinquantenaires qui faisaient face à la mairie ainsi que les tilleuls situés sur le terrain des anciens ateliers municipaux et l’orme remarquable du square de la Colombe. Ainsi que les trois majestueux platanes, pas loin d'être centenaires, situés sur le site du nouvel hotel de ville.

- Le square Julian Grimau (60 arbres), qui a été remplacé par un immeuble de bureaux. Seul subsiste le cèdre. 

Un square Grimau de substitution, comportant quelques arbres et de tiers en taille, a été installé sur un terrain face à l'ancienne école de musique. 

 - Une grande partie des arbres de la rue Francis de Pressensé /espace Croky, une partie ayant été préservés autour du nouveau centre scolaire.

 - les cerisiers du Japon et tilleuls qui entouraient les tours Carasso ont été abattus un peu avant la destruction des immeubles, et quelques très beaux arbres ont également disparu le long du quai venant d'Argenteuil.

Tous ces arbres, âgés de quelques dizaines d'années jusqu'à centenaires, faisaient partie du patrimoine arboré de Bezons. Certains auraient pu être préservés, tels ceux de la rue Villeneuve, et inclus dans les plans de construction.


-  Les arbres de l'alignement du boulevard Carasso ont été préservés, ils sont maintenant intégrés au square Mandela nouvellement créé. Ce square fait partie des espaces verts développés par la ville en bords de Seine. Il comporte des espaces de jeux et de nombreux arbustes.

Posté par arbres de bezons à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 mars 2014

Le Parc Bettencourt est-il vraiment sauvé ?

Posté par arbres de bezons à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les arbres et espaces verts de Bezons disparaissent les uns après les autres pour faire place à des constructions 

Sur la ZAC "Bords de Seine", l'abattage est finalisé ; il ne reste quasiment plus aucun arbre du patrimoine vert de Bezons :

- les magnifiques arbres du terrain situé rue Villeneuve/rue de la Mairie, dont certains étaient centenaires et faisaient partie du parc de l'ancien chateau, ont été coupés préalablement à la construction de logements ;

- les soixante arbres du Square Julian Grimau ont été abattus pour laisser place à un immeuble de bureaux. Subsiste un cèdre qui sera emprisonné à l'intérieur de la construction. L'état du square pendant plusieurs mois, utilisé pour entreposer matériaux de construction et terre végétale, en dit long sur l'intérêt que la municipalité porte aux espaces verts ; le magnifique orme qui se trouvait dans le square de la Colombe, spécimen remarquable tant en âge qu'en hauteur, n'a pas été préservé.

- les platanes cinquantenaires qui sont face à la mairie ont été coupés en août 2012, ainsi que les tilleuls situés sur le terrain des anciens ateliers municipaux. Comme l'ont été en fin 2013 les trois majestueux platanes, pas loin d'être centenaires, situés sur le site prévu pour le nouvel hotel de ville.

- Enfin, les cerisiers du Japon et tilleuls qui entouraient les tours Carasso ont été abattus un peu avant la destruction des immeubles, et quelques très beaux arbres ont également disparu le long du quai venant d'Argenteuil.

 

Tous ces arbres, âgés de quelques dizaines d'années jusqu'à centenaires, faisaient partie du patrimoine arboré de Bezons. Certains auraient pu être préservés, tels ceux de la rue Villeneuve, et inclus dans les plans de construction.

Dans la rue Maurice Berteaux en travaux pour mise en zone 30, les quelques petits arbres qui avaient réussi à pousser de quelques mètres (rue du Progrès) ont été rasés, simplement pour permettre le stationnement des voitures, que l'on aurait pu mettre de l'autre côté. A l'occasion de sa rénovation, la rue aurait pu devenir un beau mail vert pour aller jusqu'au marché et au théatre...

Dans le quartier de l'Agriculture, 80% des arbres du parc Albert Bettencourt seront abattus à moyen terme dans le cadre du projet "Coeur de ville". Les arbres du stade A. Delaune et de l'espace Croky, soit 490 arbres au total, devraient subir le même sort (cf lettre du maire de juin 2013).

Le parc Albert Bettencourt comprend -selon l'inventaire réalisé par la municipalité en 2006- 343 arbres  (site internet de la ville). Peu entretenu et peu mis en valeur, le parc n'en est pas moins un poumon vert pour beaucoup d'habitants : joueurs de pétanque, mamans avec les jeunes enfants, personnes agées, jeunes faisant du vélo, ... Il est également pour beaucoup de bezonnais l'endroit où ils jouaient enfants, et donc un lieu de souvenirs .

Un descriptif en est donné sur le site de la ville : "Le parc date des années 1970 et porte ce nom en hommage à un ancien maire de Bezons. Le patrimoine végétal est illustré par un arboretum et est constitué notamment de parterre de fleurs, de cèdres, de ginkgos biloba, de pins, de tilleuls, de platanes, d’érables, de frênes, d’hêtres, de cerisiers, de sophoras et de peupliers. Les jeux autorisés sont le tennis de table, les jeux pour enfants mis à disposition (toboggan et jeux à ressort), le tennis, la pétanque et le vélo (pour enfant de moins de 7 ans) dans les allées du parc. La fête du quartier de l’Agriculture a lieu au mois de mai dans le parc."

Nous dénonçons la destruction systématique du patrimoine arboré de Bezons.

Nous refusons la disparition de nos derniers espaces verts.

Nous demandons l'intégration de ces espaces, notamment du parc Albert Bettencourt, aux projets de construction. 

 

Posté par arbres de bezons à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2014

PARC BETTENCOURT ET ZAC CŒUR DE VILLE, suites de l’enquête publique

Malgré les réserves du commissaire enquêteur, le parc n’est pas sauvé !  Restons vigilants…

 

Texte complet :suites_enquetepublique

  

Les réserves du commissaire enquêteur 

Les nombreux avis exprimés contre la destruction ou la disparition du parc Bettencourt lors de l’enquête publique (1080 signatures sur la pétition de Bezons Environnement, 4 autres pétitions contre la ZAC totalisant environ 1000 signatures, ainsi que 65 avis négatifs sur le cahier d’enquête) ont amené le commissaire-enquêteur à émettre des réserves sur le devenir du parc :

- le parc doit rester en zone UP

- le parc doit rester en dehors de l’emprise des ouvrages prévus par le projet

 

Le Conseil Municipal du 11 décembre a décidé de suivre l’avis du commissaire-enquêteur, en laissant le parc en zone UP mais aussi en agrandissant cette zone.

Qu’est-ce que cela signifie ? Faut-il comprendre que le parc est sauvé ?

Les logements prévus sur le parc vont bien être construits mais sur une autre partie de la ZAC. Par contre, il est toujours question que le nouveau stade sportif soit construit sur l’emplacement du parc actuel, en faisant partie de la zone UP

La Ville souhaite ainsi faire oublier que le stade est un ouvrage de la ZAC, et non un espace vert. D’autre part, la mairie ajoute que le parc sera rénové sans pour autant présenter un projet pour ce nouvel espace vert.

Il est donc toujours bien prévu que le Parc soit abattu en grande partie et les arbres replantés, autrement. L’article L.123-1-5 n’interdit en effet pas de couper. Il oblige simplement à replanter, sans obligation de date.

La mairie a compris que les Bezonnais étaient attachés à leur Parc et que le sujet était délicat.

L’abattage des arbres, initialement prévu en septembre 2013, est suspendu jusqu’aux élections municipales…Suspendu mais pas annulé…

Ce n’est pas parce que le parc est toujours debout qu’il le sera encore après avril 2014.

Posté par arbres de bezons à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2013

ZAC Coeur de Ville - Rapport du commissaire enquêteur

Bonjour

Le rapport du commissaire enqueteur sur la ZAC Coeur de ville est disponible sur le site de la préfecture.

Il est en 3 parties :

http://www.val-doise.gouv.fr/Media/Files/DDT/Rapport-CE-1

http://www.val-doise.gouv.fr/Media/Files/DDT/Rapport-CE-2

http://www.val-doise.gouv.fr/Media/Files/DDT/Rapport-CE-3

 En conclusion, il y a un avis favorable sur le projet, avec une réserve sur le Parc Bettencourt qui doit rester en dehors des emprises des ouvrages du projet et sous les règles de la zone UP du PLU actuel (pages 116 et 118).

Un paragraphe particulier sur le Parc en pages 109-110

Nous pouvons nous réjouir de ces conclusions, qui permettent sinon de sauver le Parc du moins de retarder l'abattage.

Un grand merci à tous pour vos signatures et votre mobilisation!

Posté par arbres de bezons à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 octobre 2013

Octobre 2013 : Nouveau massacre du patrimoine arboré

 

Alors que les conclusions de l'enquête publique ne sont pas publiées, un magnifique permis de construire a été affiché pour la construction du futur hotel de ville. Permis que le maire s'est en quelque sorte attribué à lui-même !

Et la mairie a repris cette semaine son occupation favorite : couper les arbres, aussi vénérables et beaux soient-ils.

Ainsi ont été rasés les platanes du terrain vague qui devrait être le lieu du futur hotel de ville.

Platanes qui devaient avoir au moins soixante ans, et qu'évidemment aucune étude n'avait prévu d'intégrer au projet de construction.

Outre le caractère scandaleux de cette nouvelle destruction d'arbres, on notera l'illégalité dans laquelle s'est fait cet abattage, puisque les travaux ne peuvent commencer tant que les conclusions de l'enquête ne sont pas validées.

platanes_hoteldeville5

 platanes_hoteldeville2  platanes_hoteldeville3

 

platanes_hoteldeville4   platanes_hoteldeville1

 

En l'on pourra admirer également, en se rendant sur ce terrain vague maintenant déclaré parking, la technique qui consiste à rendre aussi désagréable que possible la vie des occupants du pavillon encore en place (pavillon historique lui aussi) ; des amoncellents de terre sont ainsi poussés au plus près du mur de séparation. Technique dite "de l'usure" utilisée à l'extrêmité de la rue Villeneuve, où les trois maisons historiques laissées debout vivent un véritable enfer grâce à l'aire de stationnement et de retournement créée  pour la dépose tramway.

 

Posté par arbres de bezons à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2013

Etat sanitaire des arbres

La lettre du Maire "de Vous à moi" de juin 2013 sur le Parc Bettencourt indiquait que 68% des 490 arbres qui devraient être abattus ont un état sanitaire moyen à mauvais.

Nous avons demandé à avoir communication des analyses sur lesquelles est basé ce constat.

Les documents qui nous ont été communiqués -à savoir la synthèse générale du diagnostic phytosanitaire de 2007, le diagnostic de transplantation et le point sur la conservation et la transplantation des arbres existants- ne nous ont pas permis de trouver ces informations.

Bien au contraire, le diagnostic de 2007 indique que sur les 2000 arbres que compte Bezons, seule une trentaine est en mauvais état et nécessite un abattage en urgence. Pour le reste, rien à signaler.

Et dans les autres documents, nous apprenons qu'il en coûte 150 000Euros pour transplanter 16 arbres, .... qui ont peu de chances de survivre!

 

Le renouvellement de notre demande de documents a reçu la réponse suivante :

"Nous estimons, dans l'état actuel de l'avancement du dossier, qu'aucune étude phytosanitaire nouvelle des arbres inclus dans le périmètre de la ZAC Coeur de Ville ne serait pertinente.

Toutefois, ..., si des éléments nouveaux montrent qu'une telle étude est justifiée, nous ne manquerons pas d'y avoir recours."  


Conclusion : Il n'y a pas eu d'analyse phytosanitaire des arbres depuis celle de 2007.

Comment alors la mairie peut-elle dire que 68% des arbres ont un état sanitaire moyen à mauvais ??

Nous en concluons, -mais nous nous en doutions-, que les arbres du Parc Bettencourt sont en bon état. 

 

lettre12aout

Posté par arbres de bezons à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2013

Fin de l'enquête publique

 
  
L'enquête publique sur la ZAC Coeur de Ville a pris fin 
 
* La pétition pour le maintien du parc Bettencourt a recueilli 1080 signatures à la date du 12 juillet, réparties en un peu moins de 200 en ligne et le reste en signatures papier.
Nous avons franchi la barre des 1000 signataires, et c'est loin d'être négligeable
Merci à vous !
La pétition a été remise au commissaire-enquêteur.
(Elle reste cependant ouverte pour des signatures complémentaires )
 
* Nous avons également remis le mémo ci-joint, qui résume nos observations sur le projet et le dossier soumis à enquête
 
    
* Nous avons reçu le soutien de :
    - l'association Val d'Oise Environnement, qui  a émis un avis défavorable sur le projet basé sur la destruction du parc
    - la LPO, qui a exprimé son désaccord sur l'étude d'impact et sur le projet 
    - l'association Robin des Bois, qui a exprimé son désaccord sur la suppression du parc (lettre en PJ)
    - Le CORIF a également écrit pour faire part de son étonnement
 
* Lionel Bettencourt a écrit ne pas être d'accord avec la disparition du parc créé par son grand-père, Albert Bettencourt.
 
* Enfin, vous avez été nombreux à avoir exprimé votre opposition à la suppression du Parc auprès du commissaire-enquêteur, par lettre ou en vous déplaçant à la mairie.
Les avis figurant dans le registre de l'enquête sont en grande majorité négatifs
 
 
* Pour information
    - EELV a remis un mémo exprimant son désaccord sur la suppression du Parc,
    - BezonsmonVillage a remis un mémo d'opposition à la ZAC, accompagné d'une pétition.
    - L'association des riverains de la rue Pasteur ( limite Sud de la ZAC) s'est également exprimée sur le projet par un mémo avec une pétition.
    - La Paroisse St Martin aurait remis une pétition contre la disparition d'une partie de son jardin
 
 
* Le commissaire enquêteur a maintenant un mois pour remettre ses conclusions, qui devront tenir compte de tous ces avis
Mais la partie n'est pas gagnée pour autant!
 
 Nous allons rester vigilants pendant cette période d'été sur ce qui peut se passer dans le parc et sur la zone parc-stade-centre aéré
Nous vous demandons de nous signaler toute chose anormale que vous pourrez voir dans la zone de la ZAC et spécialement autour des arbres, et qui pourrait signifier des préparatifs de travaux ou un début d'abattage.
 
avis_VOE
courrier_robindesbois
avisLPO
avisCorif

Posté par arbres de bezons à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2013

SIGNATURE DE LA PETITION pour la sauvegarde du Parc Bettencourt

Vous pouvez désormais signer la pétition en ligne :

BEZONS : SAUVONS LES ARBRES DU PARC ALBERT BETTENCOURT

http://www.petitions24.net/bezons_sauvons_les_arbres_du_parc_albert_bettencourt

 

pétition proposée par Bezons Environnement   petition_mai2013

(A noter que les signatures recueillies en 2011 sur la pétition papier demeurent valables)

 

Note : la pétition a été remise au commissaire enquêteur de la ZAC Coeur de Ville le 12 juillet avec 1086 signatures 

Elle reste cependant ouverte pour des signatures complémentaires

Posté par arbres de bezons à 09:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 mai 2013

Disparition des tilleuls quasi centenaires des anciens ateliers municipaux

 

En pleine période de nidification et de reprpduction des oiseaux ......

abattage des deux tilleuls du terrain des anciens ateliers municipaux

Ils avaient au moins 80 ans, age de notre voisin qui les a connus enfant

tilleuls_ateliers_2

 

 

Posté par arbres de bezons à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]